Vanessa Enríquez

Drawing Lab

 

Resounding Songs

Commissaire : Frida Robles

Catalogue d’exposition

16 x 24 cm
40 pages en couleurs
Couverture en portefeuille
isbn 978-2-36669-057-6
18 €

Catalogue disponible à la galerie

Acheter en librairie indépendante :

Ailleurs :

Depuis la création du Drawing Lab en 2017, j’ai souhaité que chaque exposition questionne la pratique du dessin contemporain. Cette 10e exposition prouve encore que le dessin d’aujourd’hui n’a plus de limites. Partant bien au-delà de la feuille, il se réinvente avec le matériau employé par les artistes qui l’expérimentent. Après le fil, la céramique, la poudre graphite, le métal ou encore le verre, l’exposition que vous allez visiter utilise une matière surprenante : la bande magnétique VHS.
L’artiste Vanessa Enríquez et la commissaire Frida Robles vous donnent à voir une multitude de lignes qui créent alors des dessins dans l’espace. Ce matériau devenu archaïque, et assurément anachronique pour les plus jeunes visiteurs, se déploie dans le centre d’art et, avec la lumière, dessine de multiples ombres sur les murs et le sol. Si l’exposition est une invitation à l’introspection dans une grotte souterraine, le duo révèle l’invisible et fait appel aux souvenirs de chacun. En effet, la bande VHS est le support même du souvenir. Dans ces lignes d’un côté mat et de l’autre brillant, on trouve des films tournés en famille, entre amis ou encore en vacances. Les nombreux mètres déployés sont autant de moments vécus, de sons enregistrés, que l’on a immortalisés à l’aide d’une technologie que le temps a rendue obsolète et que le dessin remet au goût du jour.
Avec cette matière du souvenir, Vanessa Enríquez dessine une nouvelle histoire et en expérimente toutes ses capacités. Les informations que les bandes détiennent sont alors tissées, collées, coupées, etc. Les dessins sont constitués de dépôts lacunaires des bandes VHS, qui créent un souvenir imparfait, des bribes d’histoires. Ces ensembles prennent de nouvelles formes, dessinent des motifs dans lesquels on reconnaît parfois des éléments qui nous rappellent au passé. Par le dessin et l’installation, Vanessa Enriquez crée, le temps d’une exposition, un nouveau souvenir expérimental et visuel, qui restera mental.
Je vous laisse rêver, imaginer, écouter et vivre l’expérience « Resounding Songs ». Bonne découverte.

Christine Phal
Fondatrice du Drawing Lab

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue d’exposition

Contact

11 + 9 =