Chourouk Hriech

Drawing Lab

 

I See a Bird / Je vois un oiseau

Commissaire : Jérôme Sans

Catalogue d’exposition

16 x 24 cm
40 pages en couleurs
Couverture en portefeuille
isbn 978-2-36669-061-3
18€

Catalogue disponible à la galerie

Acheter en librairie indépendante :

Ailleurs :

« I See a Bird / Je vois un oiseau » est la 11e exposition produite par le Drawing Lab qui fête à cette même occasion ses 5 ans. Depuis 2017, le centre d’art met en lumière le travail d’artistes qui repoussent les non-limites du dessin. Il est également la preuve que le dessin ne se couche plus uniquement sur le papier. Et que le crayon n’est qu’un accessoire, parmi d’autres, pour qu’il s’exprime. Protéiforme, cette nouvelle exposition en est l’une des démonstrations.
Chourouk Hriech a posé ses valises au Drawing Lab. Dans ses bagages, elle a rapporté de nombreux souvenirs de voyages qu’elle s’attache à dessiner, croquer et surtout partager avec nous. Pénétrer dans le centre d’art, c’est plonger dans les dessins de l’artiste, dans une installation totale qu’elle a souhaitée immersive. Qu’ils soient sur toiles, sur les murs directement ou en lés de papier peint, les dessins de Chourouk Hriech envahissent l’espace d’exposition. Ils sont tous en noir et blanc, une technique qui rend visible le trait comme élément fondateur des architectures du monde. Chaque dessin est l’extrait d’un voyage, une image issue de la mémoire de l’artiste, de laquelle elle multiplie les points de vue et les angles afin de (re)construire des paysages hybrides. Comme appuyés sur la balustrade d’un balcon – matérialisée par les trois bandes noires qui composent chaque grand dessin –, nous observons ces architectures dépourvues de vie, qu’elle soit animale ou humaine.
Le dessin en noir et blanc, alternant lignes claires et remplissages, quitte la feuille pour prendre vie sur le corps de l’artiste. Pratiqué depuis plus de 5 300 ans, le tatouage est une ligne réalisée par introduction de pigments colorés sous la peau. Qu’il soit marqueur d’appartenance à une tribu, religieux, thérapeutique, protecteur ou encore décoratif, le tatouage est un dessin indélébile personnel que l’on réalise pour soi et sur soi. En toute intimité, Chourouk
Hriech place l’art du tatouage comme pratique du dessin à part entière et le fait entrer pour la première fois au centre d’art.
« I See a Bird / Je vois un oiseau » est un nichoir pour de nombreux oiseaux qui trouvent refuge dans l’exposition. Tous ces oiseaux, l’artiste les a observés, les a identifiés et a appris à les connaître. Ces habitants du ciel ont tous été photographiés dans leurs environnements naturels, et constituent, dans l’exposition, un véritable carnet d’ornithologie coloré, preuve de la beauté de la nature mais aussi rappel de leur extrême fragilité face à la raréfaction ou l’extinction. L’exposition est un envol dans l’univers de l’artiste, une parenthèse artistique fascinante.
Je tiens à remercier Jérôme Sans pour le commissariat de cette exposition qui allie dessin, architecture, tradition et écologie. Tout comme moi, je l’espère, vous vous évaderez dans la richesse culturelle des dessins de Chourouk Hriech.

Christine Phal
Fondatrice du Drawing Lab

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue d’exposition

Contact

6 + 12 =